Le jeu des éléments en Yoga et Ayurvéda

Le jeu des éléments en Yoga et Ayurvéda

Yoga à la lumière de l’Ayurvéda
Le jeu des éléments en Yoga et Ayurvéda

À L’ORIGINE

Au fil du temps, la connaissance a progressé autant en yoga qu’en ayurvéda par la grâce des rishis. Veda se traduit par science parfaite, connaissance, sagesse. Les textes sur l’origine du yoga et de l’ayurvéda font état de courants issus d’une même source. Ils sont la preuve de l’origine védique du yoga et les écoles védiques indiquent clairement la présence du yoga.

L’ayurvéda, science de la vie, est apparue pour les uns en tant qu’Upa-Veda de l’Atharva Veda, pour les autres en tant qu’Upa-Veda du Rig Veda. Telle que transmise actuellement, elle se réfère à des textes plus récents, Charaka Samhita et Sushruta Samhita, deux traités médicaux que l’on attribue aux médecins ayurvédiques du même nom Sushruta et Charaka. Cependant, la lignée de ces sages et médecins a commencé avant eux avec Bharadvaja, descendant de Brihaspati, le premier grand rishi de l’ayurvéda, à qui la connaissance védique a été révélée par les Dieux, puis plus tard, par Dhanvantari, un Sage et grand docteur de Bénarès (1500 ans av.J.C.). Dans la suite de cette lignée, Vasishta mentionné dans le Charaka Samhita en tant que rishi du Rigveda, fut également un des plus grands professeurs de yoga. Les deux sciences sont intimement liées et il est difficile d’évoquer l’une en ignorant l’autre.

Ce qui est fascinant c’est qu’une telle sagesse se soit communiquée depuis les  premiers védas jusqu’à nos jours. Chacun de ces rishis a offert le savoir qu’on lui avait transmis enrichi de sa propre expérience. Cela nous montre bien à quel point le yoga n’est pas resté figé depuis la nuit des temps mais qu’il s’est adapté pour mieux répondre au besoin des humains. Ajoutons à cela qu’ils furent tous des modèles de détachement, ils faisaient avancer la recherche avec pour but ultime la connaissance de Soi. Une attitude qu’il serait tellement bon de retrouver.

CONCRÈTEMENT

Approfondissons le jeu des éléments abordé dans la chronique précédente, théoriquement d’abord et selon le Samkhya, cosmologie sur laquelle repose l’ayurvéda. Le Samkhya  est une énumération de principes qui créent la vie, individuelle et cosmique, à chaque instant et de manière simultanée et en explique  l’évolution depuis l’origine de la création, du son primordial jusqu’à nous.

Simultanément, le son créé l’espace, élément éther qui se condense tout en étant invisible et dispersé pour donner naissance à l’élément air. Sa condensation crée l’élément feu, énergie de la lumière, visible, qui engendre l’eau, énergie liquide, fluide, touchable mais informelle. L’eau stagne, se densifie et devient terre, matière solide, stable et formelle. Ainsi chaque élément est-il contenu dans le précédent. L’espace contient l’air qui contient le feu…et tous les éléments sont issus de l’élément éther.

DANS ASANA

Nous pouvons intégrer ce processus d’engendrement à partir de l’éther et même du son primordial dans la pratique d’asana.  Dans l’immobilité, faites vibrer le mantra Om dans tout votre corps. Om remplit tout l’espace, il contient Prana, l’énergie de vie qui génère le mouvement, l’élément air, et donne une sensation plus intense de l’espace corporel par la conscience. Le mouvement crée un échauffement du fait de la condensation de l’air en feu. Le feu manifeste l’idée de lumière qui ouvre sur la perception des sensations et pratyahara. Le feu en se densifiant devient de l’eau. L’eau ajoute la fluidité, la souplesse qui amène le confort d’asana et justifie son nom. En se coagulant l’eau devient terre, solidité, stabilité, forme de la posture, immobilité, concentration et méditation. Méditation, espace de conscience où nous retournons à la source.

Je vous livre là le fruit de mon expérience, expérience spontanée et révélatrice. Entrez vous aussi dans celle-ci et ressentez. Et n’oubliez pas, que dans la prise d’asana c’est le souffle qui donne l’élan, prana en contient la perfection et vous y conduit.

Namasté

Francine Cauchy

Francine Cauchy

Formatrice de professeur de yoga pour enfants, pour aînés et de Yoga Ayurveda, Francine Cauchy enseigne le yoga depuis 1975. Elle est maître en yoga accrédité par la Fédération francophone de yoga et conseillère au World Council of Yoga.
Découvrez nos articles et chroniques