SON HISTOIRE

L’institut a été pionnier au Québec en ce qui concerne les formations  continues. S’appuyant sur le fait que nous sommes tous différents et la référence à la Tradition, laquelle nous a transmis que les Sages enseignaient en individuel pour que les pratiques s’adaptent à la personne.

Autrement dit, l’institut s’inscrit dans la voie tracée depuis des millénaires en proposant des adaptations pour les enfants, pour les personnes qui ont une sensibilité au niveau du dos et les aînés ainsi qu’une pléthore de pratiques à introduire progressivement et avec discernement dans les cours par les professeurs qu’il certifie.

Voici comment se sont déroulées les choses dans le temps. Je suis, Francine Cauchy, Madhura, l’âme de cette œuvre. Je suis revenue au Québec en 2005 avec une expérience du yoga aux enfants développée dans ma carrière de directrice d’école en France. Ce fût un succès, lequel m’a motivée à bâtir la formation au yoga pour les enfants qui a vu le jour au Québec en 2006 à Victoriaville au centre Padma-yoga et à l’institut par la suite.

Comme parallèlement à mon travail (de 1990 à 2000) j’ai suivi plusieurs formations en France, d’autres formations ont suivi. Yoga et ayurvéda d’abord que j’ai proposé à partir de 2007 à des groupes en live. Je n’ose pas vous avouer que c’était difficile. Les causes : l’ayurvéda, science de la vie, est compliquée au départ car elle ne suit pas une logique cartésienne. Elle comprend beaucoup d’aspects dont il faut faire une synthèse dans l’instant. Là je me suis heurtée aux rythmes différents d’apprentissage de mes participants.

J’ai décidé de la présenter à distance. Elle s’est d’ailleurs enrichie au fur et à mesure des années. Pour moi, Yoga à la lumière de l’ayurvéda, c’est passionnant, c’est la vie, car ça explique tout.

En 2007-2008, je venais de terminer la formation de professeur de yoga de mon fils Raphaël. Il m’a annoncé qu’il voulait enseigner aux aînés. J’avais déjà 65 ans. J’ai construit la formation Yoga aux aînés (2008).

La formation au Yoga-nidra (2011) a été conçue en réponse à la demande d’un professeur de yoga qui souhaitait être initiée à cette technique. Mes compétences de sophro-relaxologue (formation à Paris) me permettaient de l’envisager, de la créer et la proposer. Les premiers groupes ont été constitués par des personnes venant de loin et intéressées par la technique. D’abord proposée en trois rencontres j’ai été amenée à la proposer à distance, les personnes inscrites ne venaient pas toujours lors des journées programmées. Dans son prolongement, Prana-vidya en 2013, était une synthèse que j’avais réalisée durant plusieurs années dans mon expérience personnelle* et que je désirais partager.

Comme vous pouvez le constater, l’Institut s’est adapté au terrain, aux possibilités du public concerné et aux circonstances. Bien des formateurs furent intéressés par ces formations et les ont mises à profit ! Bien des professeurs formés y ont trouvé de nouvelles possibilités pour leur enseignement. Je suis fière de leur rayonnement !

 

 

Découvrez nos articles et chroniques